ACTIVITÉS D'AMIR AL MOUMININE

LA MEDIATHEQUE

guide des jeunes

guide des adules

Les dépendances de la Mosquée

Suggestions Imprimer E-mail Partagez

 



Feu SM Hassan II, que Dieu ait son âme, avait choisi la métropole casablancaise pour abriter le plus grand édifice spirituel et civilisationnel du Maroc, troisième lieu cultuel au monde, eu égard aux caractéristiques de cette grande cité, connue chez l’ensemble des Marocains par ses valeurs de modernité et les flux humains tant de l’intérieur du pays que de l’extérieur.

La construction de cette mosquée à Casablanca vient ajouter à ses caractéristiques économiques et sociales, une valeur spirituelle et civilisationnelle qui font de cette ville un lieu de rayonnement religieux, intellectuel et culturel.

Feu SM Hassan II, que Dieu ait son âme, avait posé la première pierre de cette mosquée le 5 Dou Al Kiida 1406 de l’hégire, correspondant au 11 juillet 1986. Les travaux de construction ont été ainsi lancés sous la supervision effective et quotidienne de Feu SM Hassan II qui avait veillé à ce que ce grand édifice reflète les spécificités artistiques de l’architecture marocaine authentique tout en mettant en exergue son ouverture sur les nouveautés technologiques. A travers ce chef-d’œuvre architectural, Feu SM Hassan II voulait mettre en lumière l’importance et la valeur de la mosquée chez les Marocains à travers l’histoire, de même qu’Il voulait démontrer que ce lieu de culte a joué un rôle important durant 14 siècles dans la promotion de l’art architectural authentique et la préservation du patrimoine civilisationnel d’autant plus que la mosquée Hasan II de Casablanca reflète le grand talent de l’artisan marocain.

L’édification de cette mosquée sur l’océan atlantique en s’inspirant du verset coranique «le trône de Dieu était sur les eaux» était une idée pionnière qui avait pour but d’inviter les croyants qui se rendent à cette grande mosquée à se remémorer la grandeur de Dieu qui a créé la mer et le ciel.

La création de la mosquée Hassan II à Casablanca avait nécessité des grands efforts notamment de la part des artisans marocains et huit ans de travail continu sous la supervision effective de feu SM Hassan II.

Ainsi, cet édifice a été inauguré à l’occasion de la célébration par le monde musulman de l’aid al mawlid le 12 Rabii I 1414 de l’hégire, correspondant au 30 août 1993.

Le regretté Souverain avait donné ses hautes instructions, à l’occasion d’une réunion de la commission chargée de l’entretien et de la préservation de ce grand édifice religieux, pour déployer les efforts nécessaires afin que la création de cette mosquée reste l’un des événements ayant marqué le Maroc au 20ème siècle.

A noter que la mosquée Hassan II de Casablanca, étalée sur une superficie de près de 9 hectares, est constituée d’un complexe cultuel et culturel qui comprend outre la grande salle des prières, la Médersa, la Médiathèque et l’Académie des Arts Traditionnels, ainsi que d’autres dépendances dont des salles d’ablutions, hamams et  parkings.