ACTIVITÉS D'AMIR AL MOUMININE

LA MEDIATHEQUE

guide des jeunes

guide des adules

La femme dans l’Islam, dignité et spécificités, Tariq Ramadan

Suggestions Imprimer E-mail Partagez

Le 26 mars 2011

  • Philosophe et écrivain.
  • Professeur universitaire à Oxford.
  • Expert consultant dans diverses commissions attachées au parlement de Bruxelles.

De prime abord, le conférencier a insisté sur le fait que le partage de la responsabilité entre l’homme et la femme au sein de la société est à considérer comme une principale base de la préservation de la dignité de la femme, soulignant la nécessité d’habituer les enfants, depuis le bas âge, à cette responsabilité partagée et réciproque, présentée d’ailleurs, comme un facteur primordial qui permettrait à chacun d’eux de sentir l’importance et l’intérêt qu’il représente par rapport à l’autre.
Il a par la suite abordé la situation de la femme dans les sociétés arabes considérant que la discrimination dont fait objet la femme, notamment en ce qui concerne l’accès à l’emploi, ne fait qu’encrer l’injustice et certaines traditions et us qui n’ont aucune relation avec l’Islam.
Il a d’un autre coté, insisté sur le fait que l’Islam a accordé à la femme une place privilégiée et l’a entouré d’un grand intérêt et de toute l’attention et la considération qu’elle mérite. Cela a été démontré, d’une manière nette et claire, à travers le comportement du prophète avec et à l’égard de la femme. L’Islam, a tenu à préciser M. Ramadan a été et est en harmonie dans ses préceptes et ses règles, puisque celles-ci ont tenu compte des particularités et des spécificités inhérentes à l’homme et à la femme, instaurant une vraie justice entre les sexes. Ainsi, la femme avec ses spécificités physiques et psychiques, ne peut emplir que les rôles qui conviennent à sa féminité, et il en est de même chose pour l’homme. Il est ainsi évident que ces particularités et ces traits distinctifs engendrent des différences entre l’homme et la femme dans certaines règles telles que celles se rapportant au témoignage et à l’héritage.
Plusieurs versets coraniques ainsi que des hadiths ont été présentés par le conférencier pour mettre en évidence la place de la femme en Islam, ajoutant qu’il ne faut pas se limiter à brandir des slogans islamiques sans comprendre leur essence et incitant à procéder à une relecture de plusieurs textes sur la base du saint coran et de la sunna, en s’arrêtant notamment sur la raison et les conditions qui se profilent derrière chaque verset coranique ou règle. L’interprétation que certains font des textes religieux induisent en erreur et déforment le contenu qui préserve la dignité de la femme et garantit son rôle et sa place au sein de la société.
Il a appelé, en conclusion, les sociétés musulmanes à adopter un discours religieux basé sur la profonde connaissance des préceptes de la religion musulmane et de la sunna en bannissant les interprétations injustes qui portent atteinte au contenu du texte coranique et entrainent la société dans des labyrinthes rhétoriques.


Pour voir la vidéo : La femme dans l’Islam, dignité et spécificités, Tariq Ramadan